Retour avec le DEFI TARTE COCO ! :)

Hey !
Je sais ça fait TRES longtemps que je n’ai pas publié, pire que ca même …
Pas que j’ai arrêté de cuisiner, loin de la, mais j’ai tout simplement pas eu le temps de rédiger mes posts, et quand je l’avais je trouvais autre chose a faire, etc….
Mais une expérience que j’ai vécu et que vous pourrez suivre dans peu de temps normalement m’a poussé à m’y remettre, et un défi qu’on m’a lancé est à l’origine de cet article.
Quand on me lance un défi je ne peux reculer je ne sais pas pourquoi mais je dois au moins essayer (en fait non, je dois y arriver ! quitte à ne pas dormir pendant 2 semaines mais ca faut éviter de le dire ;-))
C’est donc le « Défi Tarte Coco » de AnneSO, en effet, à force d’en entendre on a été dans le café dont elle est en train de faire la renommé !
Pour gouter cette fameuse tarte, somme toute assez bonne, même si industrielle !
Lorsqu’on la commande on peut voir le serveur sortir 5 parts du congélateur pour la mettre au micro ondes pendant une minute environ, et très rapidement l’assiette arrive, avec une carafe de chocolat noir fondu (qu’on a demandé à part, pour sentir le mieux possible le gout de cette tarte), et d’une boule de glace à la noix de coco.
La tarte est servi tiède, ce qui est très agréable ! La texture est proche de celle d’un financier chaud, on sent on bon gout de beurre, la pâte est fondante, et le tout assez léger se finit tout seul sans qu’on n’ait pu s’en apercevoir ! Le goût de coco n’est pas très prononcé, ce qui m’envoie ravi ! Moi qui n’apprécie pas ça, j’ai trouvé cette tarte plutôt bonne !
Vient ensuite la phase de recherche de LA recette qui permet d’arriver à ce résultat ! Des pistes ? Oui quelles uns… Une amie d’Anne Sophie a pu se procurer l’emballage de la tarte, qui nous a laissé quelques indices :
Tout d’abord les ingrédients qui la compose, mais pas leur pourcentage, c’est-à-dire : œufs entiers, sucre, farine de blé, noix de coco (14%), crème fraîche, beurre pâtissier, fécule, eau, lait écrémé, levure et sel…
En cherchant sur internet et sur le site de la marque qui le produit j’ai pu trouver la valeur nutritionnelle, que je vais vous cacher sinon vous ne voudrez pas gouter ! Non je blague c’est assez raisonnable !
Ensuite par d’immenses calculs, d’innombrables tentatives, etc.… je suis tombé avec telles proportions de chaque ingrédient sur la même quantité de lipides, de glucides et de protides ! Et sachant aussi que les ingrédients sont classé en fonction de leurs proportions… (avec l’aide d’un tableur il faut l’avouer !) Pour arriver à une liste d’ingrédients, rester ensuite à trouver dans quel ordre les assembler etc.… Etant donné qu’on s’était entendu pour dire que ca ressemblé un peu à une frangipane, je l’ai cuit comme une pâtissière, et âpres lesquelles dans la pâte, lesquelles dans l’appareil ? Et bah on part sur une pâte sablé pur beurre, en jouant sur l’ajout de quelques gouttes d’arôme beurre étant donné que c’est industriel, idem pour le lait en poudre plutôt que du lait normal, etc.… Et donc pour en revenir a la pâte, même si une pâte sablée est plus croustillante, je compte sur le passage au micro onde pour l’attendrir ! De plus la pâte est moins beurre que normalement, on ne ressentait pas du tout de beurre à la dégustation, c’est pour ca j’ai diminuer les doses.
Enfin les proportions de chacun ? Bah comme pour une tarte au citron, ou pour une tarte aux fruits avec une crème pâtissière, on compte 30% de pâte, et 70% de garniture
Vous vous impatientez ? Je comprends ! j’en viens à la recette !
Alors : Pour la pâte d’abord il faut :
– 100 g de beurre ½ sel
– 200 g de farine
– 25 g de coco
– 70 g de sucre glace
– 70 g d’œufs
– 30 g d’eau froide
– Une pincée de levure
Comme pour une pâte sable ordinaire : sabler beurre froid et farine, quand on obtient un sable fin, ajouter la coco, le sucre et continuer à sabler, puis ajouter les œufs et l’eau pour pouvoir former une boule et enfin la levure.
Mettre sur un film et réserver au frais 2h.
Conseil : peser à l’ avance tous les ingrédients, car c’est plus facile de travailler la pâte rapidement, sinon le beurre se ramollit, …

Pour la garniture :
– 230g d’œufs
– 150 g de sucre semoule
– 50 g de glucose
– 100 g de maïzena
– 20 cl de crème liquide
– 7 cl d’eau
– 50 g de beurre ½ sel
– 50 g de lait écrémé en poudre
– 175g de noix de coco
– + 25 g pour saupoudrer
Tout d’abord pourquoi du glucose ? Car la quantité de glucide est assez important et que le dessert n’était pas si sucré ! Or le glucose contient autant de glucide mais est moins sucrant. De plus il permet de garder l’humidité dans une pâtisserie (plus vrai pour le caramel), donc une meilleure conservation du dessert, et ca pourrait aider lors du passage au congélateur, lors duquel il y a un dégagement d’eau.
Venons-en à la recette :

Mélanger les œufs entiers avec la moitié de sucre et faire blanchir, ajouter la maïzena et continuer de battre.
Dans un casserole porter à ébullition la crème, l’eau, le lait en poudre, e sucre restant et le glucose (on peut alors ajouter une gousse de vanille grattée, mais on aurait plus le gout de la tarte d’origine… j’en ai donc rajouté qu’un TOUT petit bout… pas pu résister ….), quand on atteint l’ébullition, verser sur le mélange d’œufs, mélanger, et remettre dans la casserole sur feu doux jusqu’à ce que ça épaississe (consistance nappante). Ajouter le beurre, et passer la crème.
Ajouter alors la noix de coco et mélanger.

Montage finale de la tarte :
Etaler très finement la pâte (il doit rester une cinquantaine de gramme de pâte à la fin pour atteindre les 70/30%, on peut en faire de délicieux sablée qui on petit gout de coco, avec un caramel à la coco pour relever le tout c’est SUPER !) entre deux feuilles de papier sulfurisé, mettre dans un moule avec un rond de papier en fond. Foncer la pâte, la piquer, verser l’appareil coco dessus, saupoudrer avec les 25 g de coco restant.
Et cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes.

Tarte Coco

Grande Tranchée
Grande Tranchée

On peut alors la manger à la sortie du four, elle est très bonne tiède, ou la congeler tranchée, et la réchauffer 1 minute au micro ondes au moment de servir.

Une tranche Pour l’accompagner : soit du chocolat comme au café, soit un caramel de coco (comme un caramel au beurre salé mais à la place de la crème, du lait de coco, et relever avec une bonne pincée de fleur de sel !)

Mini Tranchée
Mini Tranchée

Voila voila ! Essayer là et dites moi ce que vous en pensez, surtout les intéresséEs, sachant que je ne l’ai gouté qu’une fois, elle me paraît très proche après je ne sais pas…

Mini en 2
PS : et voila le travail ! Quand je vous dis que quand je poste ca donne des romans ! 😛 A bientôt quand même !

Tarte Coco Déco 3
Tarte Coco Déco 3

Ici servie avec une boule de sorbet passion, du cacao amer, des tuiles de caramel et un cordon de caramel de coco! 🙂

?

29 réflexions au sujet de « Retour avec le DEFI TARTE COCO ! :) »

  1. 22 fautes! Orthographe, grammaire, accords non respectés!
    Mot pris pour un autre!
    En tout ceci en Terminale???????
    Pauvre France:-(

  2. « En tout ceci en Terminale??????? »
    en français ce ne serait pas plus ET tout ceci….
    je dis ça je ne dis rien…!
    et pour les fautes j’en suis conscient mais je n’ai pas nécessairement le temps de me relire, qui plus est avec la longueur de mes articles!
    Bref aller jusqu’a dire « pauvre france » je vois pas trop l’intérêt …. bref !

  3. Pour être cohérent, il te faudrait appliquer la même rigueur que tu emplois en cuisine à la présentation de tes recettes.
    Une recette sans fautes d’orthographes est toujours plus plaisante à lire, et cela t’apporterait encore plus de crédibilité ( et soit dit en passant, t’éviterait les foudres de gens un peu trop tatillon, moi y compris =])
    En attendant de te voir à l’oeuvre demain sur M6,

    Julien

  4. A l’attention de Julien:

    « Tu emploie » avec un « e » et non un « s ».
    Pas de « s » à « faute » ou « orthographe » puisqu’il n’y en a pas et S est une marque de pluriel.
    C’est chiant hein ?

    Sérieux, vous allez vraiment jusqu’à tenir rigueur aux fautes sur un blog de recettes? C’est pas comme si il écrivait à grand renfort de smiley ou autres ‘ »lolilol » : ça, c’est nocif pour le français. Faut arrêter un peu de se la jouer moralisateur, ou en l’occurrence, correcteur d’orthographe.

    A l’attention de Ruben:

    Hâte de voir ta prestation de demain =)

  5. j’ai envie de dire, « et toc! » (avec le magnifique jeu de mots qui va avec 😉
    en tout cas merci du soutien, et je suis bien sur ce point !

    moi aussi hate de voir le rendu ! 🙂

  6. belle recette
    sa me fais rire les gens qui critique les fautes d’orthographes sur internet et qui font eux même 5 fautes par ligne.
    comme disait mon grand père enlève la poutre dans ton œil avant d’ôter la paille de celui de ton voisin

  7. A l’attention de Doowie : http://orthonet.sdv.fr/pages/lex_pluriels1.html
    Encore à l’attention de Doowie : Pire que de faire une faute d’orthographe en reprenant quelqu’un qui en fait une, c’est de corriger le correcteur en en faisant une plus grosse : 1 partout c’était « tu emploies » hé…
    Et si on repartait sur de bonnes bases ?
    Je m’excuse, je ne peux m’empêcher d’avoir un regard critique sur tout, y compris les choses que je ne maîtrise pas totalement =p.
    Question pour Ruben : si je suis là ce n’est pas uniquement par pur esprit de contradiction, c’est surtout que j’adore la cuisine et je me demandais si ton ancien site était encore en service ? Pour aller voir tes anciennes recettes parce que, celui-ci étant tout frais, les recettes se font rares (mais atrocement bonnes on dirait).

  8. Pareil pour moi mais pas eu le courage de les compter !!! Ma préférée « ce qui m’envois ravi » HI HI HI ! J’attends ce soir UDPP !! Tu dis dans un autre post que tu joues un rôle pour l’émission, là sur ton blog, personne ne t’empêche de te corriger et le correcteur d’orthographe ????) !! Bonne cuisine et sans rancune mais fais gaffe à l’orthographe, c’est tjrs utile dans la vie…..

  9. Ta tarte c’est tout simplement EXCELLENT !!!! Merci encore pour la recette et ton repas c’etait tout simplement grandiose 😛 Mais pourrais-tu me dire ou se trouve les autres recettes ?
    Merci

  10. PS: en deux mots sur ton pseudo : 1 faute alors, ne la raméne pas ! Il est fort.. fais toi une raison!

  11. « Il vaut mieux exceller en une chose que d’être médiocre en tout » disait Pline l’ancien.
    Donc, les fautes, on s’en fout!!! Régalez-nous et j’espère que vous ferrez partie des grands chefs qui font notre patrimoine! Bravo pour votre note et pied de nez pour les jaloux. Encore un p’tit effort côté communication.

  12. Bonsoir,
    Après avoir regardé l’émission « UN DÎNER PRESQUE PARFAIT », je cherche tes recettes.
    Vite………. demain j’ai un apéritif dïnatoire et j’ai peu de temps pour préparer.
    Merci par avance.
    Cordialement.
    dom

  13. Nous ne sommes pas là pour juger l’orthographe, ni pour juger quoique ce soit d’ailleurs, mais pour un échange de trucs et de recettes. Alors les moralisateurs dehors !!!

  14. Ta recette est très riche !!! Pour ma part dans la garniture je ne mets ni beurre, ni maïzena, ni sucre, ni glucose, ni lait et ni eau. Par contre pour humidifier tout ça je mets du sirop de sucre de canne. Ma recette me vient de ma tante réunionnaise, si ça t’intéresse je peux te la donner. Par contre je vais essayer ta pâte car la mienne est un peu fade. Je te donnerais mon avis quand je l’aurais essayée.

  15. HMM comme ça à l’air bon. En pure touriste et non en tant que prof d’orthographe, je tiens à dire que les photos (personne ne les a critiqué jusqu’à maintenant ? Ouf !) sont pris sous un angle qui donne vraiment envie. On en veux encore ! 😉 Continus Ruben !

    Sincères salutations. Bonne soirée ! 😉

  16. Non mais vous avez finit sérieusement…
    C’est un blog de cuisine, mince, pas un bescherelle… Alors okay, c’est mieux quand y en a pas. Mais je pense qu’il a pas non plus que ça à faire. Il partage déjà ses recettes avec nous, on va pas trop en demander non plus. Et c’est pas comme s’il écrivait en langage ‘sms’. Alors laissez-le un peu tranquille…

  17. les fautes d’orthographe…….franchement, vous recherchez quoi sur un blog culinaire…..des recettes……de bonnes idées pour réussir un plat sympa et surprenant……les fautes! en fait je ne comprends pas ce genre de réaction ou les gens cherchent automatiquement la petite bête. Mon coeur balance entre la jalousie, le manque d’initiative de certains d’entre vous. Bravo à toi ruben d’oser : passer à la télé, alimenter ton blog….bref « le don », attise les convoitises (bonnes ou mauvaises).

  18. je trouve que ta cuisine est super et dans un diner presque parfait tu as été un cuisinier super !!!! j’espère trouver sur ton site des recettte assez facil pour régaler ma famille… en attendant continu a nous régaler !!!!

  19. Bonsoir Ruben,
    Toutes mes félicitations pour l’émission « un diner presque parfait », tu le méritais amplement!!! Quant aux fautes d’orthographe, on est pas là pour ça!!!!!

  20. Ou je ne suis pas douée, ou il n’y en a pas d’autres; mais je ne vois que cette recette sur ta tarte coco. Normal ?
    (Au passage, félicitations pour l’émission et la victoire )

  21. Non mais ils se prennent pour qui à t’embêter ( pour être polie) pour des fautes! C’est bon c’est plus rapide. Olala ces vieux 😉 ( je suis aussi en Terminale)

  22. Ah bon, Ruben fais des fôtes d’aurtografes ? Moua je ne trouve pas. J’en coné ki en phont plusse ke moua. Pourtemps je ne tr’ouvres pa ke je fé bokou de phôte. Et pui Ruben ne peu pa aître au tope par tout. Je trouve qu’il ce déphent pa male en kuisine. Bien sûr vous l’aurez compris, je me moque de ces gens qui se permettent de critiquer mais Dieu l’art est si difficile. Les moralisateurs bien le bonsoir.

  23. bravo vos techniques sont impressionnantes j’ai vu vos prestations sur un diner presque parfait et j’espère que vous ouvrirait un restaurant encore bravo bravo

  24. Bonjour,
    moi aussi j’ai admiré Ruben lors de ses prestations et j’envie sa dextérité, ses connaissances techniques, sa connaissance des produits.
    Ruben : Je vous tire mon chapeau jeune homme. Je vous vouvoie parce que malgré votre jeune âge, vous méritez le respect …..
    Il y a tout de même un point, sans vouloir vous vexer, sur lequel je voudrais vous donner un conseil si vous me le permettez : prenez le temps de vous relire. Je sais, j’ai pu le lire, vous manquez de temps, mais nous manquons tous de temps… sauf que ce temps c’est pour le respect de vous même. De la même manière que vous ne sortiriez pas dans la rue avec une chemise étoilée de tâches de sauce…. Même si vous vous moquez bien de ce que peuvent penser les gens de vous, vous, vous aimez vous montrer sans tâche.
    Bien entendu nous ne sommes pas à l’abri de fautes de frappe ou d’erreurs d’ortographe (moi même je viens d’en corriger plusieurs dans ces quelques lignes !!!) pourtant un texte corrigé est beaucoup plus agréable à lire, plus en adéquation avec la valeur du contenu qu’il véhicule.
    La rapidité avec laquelle les textes circulent sur Internet nous fait oublier que l’écrit est un moyen de communication qui obéit à des règles différentes de celles de l’oral. Par exemple, lorsque vous écrivez vous ne lisez pas sur le visage de votre destinataire les effets que produisent vos propos sur lui. Vos explications sont elles bien comprises ? Alors puisque vous souhaitez transmettre vos recettes et votre savoir-faire (c’est bien celà votre objectif ?) et bien essayez de vous relire pour voir s’il n’y a pas des passages que vous pourriez tourner d’une autre manière pour être plus clair.
    Je ne veux pas moraliser, je voudrais juste, parce que je vous admire, vous dire que votre blog est une image de vous que vous le vouliez ou non et que c’est dommage de la ternir alors que vous êtes capable de la faire briller encore plus. N’oubliez pas non plus que certaines personnes que vous rencontrerez, avec certitude, vous donneront de cet éternel « ah! ces jeunes ne savent plus écrire correctement !!! ». Des personnes qui par ailleurs sont incapables de créer un blog par exemple.
    Merci Ruben de faire vivre la tradition française de la gastronomie et de faire partie d’une jeunesse passionnée et travailleuse.

  25. bonjour,
    je viens de tenter… et franchement n’y aurait-t-il pas une erreur sur le poids de la maizena à intégrer??
    avec 100g la consistance est plus près d’une pâte brisée que d’une crème… dommage!!! ça avait l’air sympa!!
    donc résultat : pas bon, pas bon du tout…en bref à jeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *